Nous rêvons toutes d’avoir une belle poitrine pour exhiber notre beau décolleté. Mais les réflexes que nous avons ne le permettent pas souvent ! Parfois ce n’est pas la taille qui est le souci, mais la manière dont nous les mettons en valeur. Heureusement, après aujourd’hui, vous ne ferez plus les mêmes erreurs.

Et je peux même vous garantir ça puisque je vous offre ici mon guide pour (enfin) ne plus se tromper en matière de soutif. À vous les porte-nibards !

Quelle matière choisir ?

Le choix d’un bon soutien-gorge tient d’abord de la matière du tissu. Par ce qu’un soutien-gorge qui gratte ou qui gène ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. Eurk ! Dans la boutique de lingerie donc, on se fait plaisir, on regarde toutes les matières et on choisit celles qui sont les mieux adaptées à notre peau.

Et s’il vous plait, on choisit des soutiens-gorges À NOTRE TAILLE ! Ni trop grand, ni trop serré ! C’est très important. Le soutif, on en aura besoin toute notre vie donc faut avoir de bons réflexes dès l’achat.

lingeries

Quel soutien-gorge pour les petites poitrines ?

Parfois, vous avez un peu honte de vous mettre près de votre copine Marie qui a un beau bonnet D parce que le vôtre n’est pas très flatteur. Alors, pour les petites poitrines, ce qu’il faut c’est les modèles fins pour bien mettre en valeur le petit balcon ou les modèles push up pour donner du volume à tout ça ! Ca doit vous redonner foi n’est-ce pas ? Ce qu’on recherche pour vous c’est un bon maintien et une forme harmonieuse.

Et pour les rondes ?

Quand au contraire, ils sont bien gâtés par le bon Dieu, ne criez pas Alléluia aussi vite, vous avez besoin d’un soutif qui galbera bien votre poitrine et empêchera qu’elle ne tombe. Ce n’est pas forcément sexy une poitrine qui tombe ! J’ai peur rien que d’y penser.

Vous aurez donc le choix avec les soutiens-gorges corbeille et les modèles bandeaux ! Que ce soit clair, on ne cherche en aucun cas à les cacher ou les réduire, on veut un bon maintien pour que ce soit sexy et élégant !