Malgré le bruit atroce qu’elle fait, une ponceuse est toujours utile quand on fait du bricolage. Pour ce qu’il est de la choisir, il ne faut pas s’y prendre n’importe comment. Si vous avez dans un magasin brico-déco et que vous faites le choix d’une ponceuse parce qu’elle a l’air joli, vous pourrez avoir du mal à vous en servir.

Ainsi, choisir une ponceuse devient toute une affaire quand on veut qu’elle soit efficace et qu’elle puisse répondre à nos besoins. Avec le large choix qu’il y a sur le marché, on s’y perd facilement. Je vais donc vous donner les bases pour bien choisir sa ponceuse.

Les différentes sortes de ponceuse

Je vais déjà commencer par vous énumérer les différentes sortes de ponceuses qui existent : il y a les ponceuses orbitales, les ponceuses girafes, les ponceuses vibrantes, et les ponceuses à bande. Quand je ne m’y connaissais pas encore, je pensais que seul le nom était différent.

En fait, c’est le mode d’utilisation de la ponceuse qui change en fonction des noms. Une ponceuse reste une ponceuse, mais selon son type, il est préférable d’en faire usage dans sur des surfaces précises.

Les ponceuses vibrantes et à bande

La ponceuse vibrante est à utiliser sur des petites surfaces, idéalement planes. C’est le modèle qu’il vous faut si vous désirez préparer un bois ou un mur avant d’y passer un coup de peinture. Elle est simple à utiliser et reste pratique dans toutes les configurations.

La ponceuse à bande est, quant à elle, destinée à des surfaces plus importantes. Il ne faudra donc pas réfléchir à deux fois avant de l’utiliser sur des poutres ou sur votre plancher. Avec ce modèle, le travail reste précis et rapide à exécuter.

Les ponceuses girafes et orbitales

Le modèle de ponceuse orbitale est tout désigné pour travailler les surfaces courbées. Je l’utilise de préférence sur de petites surfaces pour un rendu plus précis, mais rien ne vous empêche de tenter le coup sur de grands panneaux.

Pour ce qui est de la ponceuse girafe , elle s’adapte plus facilement aux travaux sur les murs et les plafonds. Un mécanisme pas bête pour éviter de se tordre le coup lorsqu’il s’agit d’atteindre les enduits à enlever en hauteur.

Enfin le choix de votre ponceuse doit se faire en fonction de la possibilité de les raccorder à un aspirateur spécial et de la disponibilité des pièces de rechange.