L’objectif d’un traducteur de la langue anglaise en langue française est de transformer les textes en anglais en français. Il a pour rôle de respecter les vocabulaires et les règles grammaticales des phrases pour qu’il n’y ait pas de changement de sens et de signification. Le texte en anglais doit être traduit en français de façon cohérente et méthodique pour que le sens ne change pas.

Les missions d’un traducteur professionnel anglais français

Le traducteur professionnel anglais français qu’il soit traducteur littéraire, expert ou encore technique, doit avoir le goût des langues tant à l’oral qu’à l’écrit. Il intervient donc dans la traduction des documents rédigés en anglais pour des textes en français tels qu’un dossier administratif, un mémoire de fin d’étude, un contrat,… Mais, on peut aussi  l’appeler pour traduire la conversation entre deux personnes ayant des langues différentes.

Ce professionnel peut travailler dans de nombreux domaines entre autres juridique, médical, informatique, électronique, littérature mondial. Mais, il existe aussi des traducteurs qui travaillent dans l’audiovisuel à savoir dans les sous-titrages et doublages de films mais également dans la préparation des émissions de radio.

Des traductions justes et sûres grâce à un traducteur professionnel !

Des traductions justes et sûres grâce à un traducteur professionnel !

Les formations et compétences d’un traducteur professionnel anglais français

Un traducteur professionnel anglais français est une personne ayant suivi une formation d’au moins 5 ans d’études après le bac ES, L ou S.  Cette formation doit être à la fois théorique et pratique. Dans une école supérieure d’interprètes et de traducteurs par exemple, la sélection se fait à bac +3. Mais, on peut aussi suivre des études à l’Université. Dès le collège, il faut aussi penser à faire des séjours linguistiques dans le but de maîtriser la langue.

En outre, en ce qui concerne les compétences requises, un traducteur professionnel anglais français doit tout d’abord bien maîtriser l’oral et l’écrit des deux langues française et anglaise en utilisant un langage professionnel.

Pour cela, il doit aussi donc avoir un goût pour les détails, un sens aigu de l’organisation et surtout ne pas faire de fautes d’orthographes ni de grammaires. Il est indispensable aussi que le traducteur anglais français puisse avoir une aisance relationnelle, faire preuve de curiosité, d’autonomie et de qualité d’interprétation.

Outre celles-ci, ce travail exige aussi une maîtrise totale de ces deux langues mais aussi une culture générale des deux pays.

Si cet article vous a aidé, lisez aussi celui-ci sur les logiciels de gestions de projets !