Quand j’ai pu découvrir le caban il y a quelques années, je me suis demandé si ça pouvait correctement se mettre avec quelque chose sans faire trop soirée. C’est avec un peu de réticence que j’ai finalement décidé de m’en procurer un cet hiver.

Je ne sais pas si c’est mon style vestimentaire qui a mûri ou si je m’étais voilée la face toutes ces années, mais le caban est juste parfait pour n’importe quel dressing. Oui, je sais, je suis une traitresse des anti-cabans, mais ne me laminez pas avant que je ne vous dise ce qu’il faut savoir sur le caban. Merci qui ?

Un indémodable à la réputation tenace

Les fashion victims n’ont pas mis une éternité avant de ressortir le caban . Et pour cause : qui dit modeuse avertie dit fashionista qui aura investi dans cette pièce en sachant que ça deviendrait un indémodable.

Depuis 2010, on ne se refait pas : le caban , je le porte autant de jour comme de nuit, et je n’ai même pas honte de dire que j’aime son côté classique qui vient donner du cachet à toutes mes tenues. Pour celles qui n’ont pas encore adhéré au concept du caban , vous êtes en retard !

Le caban est top avec un look casual

Le look casual est celui qui s’adapte le plus facilement au caban  ; Vous n’avez pas à déballer toute votre garde-robe pour trouver les pièces qui vont : un t-shirt imprimé, des baskets et votre jean slim le plus banal, vous verrez que le caban est juste parfait.

En revanche, il ne faut pas tenter de la porter avec un sweater. Effet noix de coco perdu sous la neige garantie, et puis c’est moche parce que ça frise le foutage de gueule. Vous pouvez être classe avec un caban ou avec un sweat, mais jamais avec les deux en même temps. Si vous avez déjà essayé, que les dieux de la mode vous pardonnent.

Le caban, pour se la jouer romantique chic

Une petite robe en dentelle n’aura jamais été aussi bien portée qu’ avec un caban . Je m’emballe peut-être un peu, mais il faut avouer que le mix robe + bottines plates + sac seau + caban = tout ce qu’il faut pour être au top.

Allez-y franco avec les collants opaques, et jetez-moi ces collants chair de mémé qui cassent le look.